Le premier des trois photographes qui participeront à l’exposition « Schieven Regards » en Octobre 2018 dont nous vous dévoilons le nom est Helene Cook, à qui nous laissons le soin de se présenter à vous : 

 

Bruxelloise d’adoption depuis 1994, je suis française d’origine. Arrivée ici pour terminer mes études, je m’y suis installée pour raisons professionnelles et familiales.  

Je me suis lancée un peu par hasard dans la photographie, il y a environ 3 ans, en m’inscrivant aux ateliers Brussels Photography Creative Workshops qui m’ont donné le goût de la photographie artistique tout en m’apportant les bases de la maîtrise d’un appareil photo. J’ai ensuite approfondi les techniques de la prise de vue digitale et fais quelques séances d’initiation en labo argentique en cours du soir à l’Ecole de photographie Agnès Varda de Bruxelles pendant un an. En septembre 2017, j’ai rejoins le Viewfinders Photography Club of Brussels . Désireuse d’améliorer ma technique, je participe régulièrement à des workshops, tels ceux de Sophie Voituron ou de Trevor Waldron 

La photographie est pour moi un loisir qui permet de m’évader du quotidien, de découvrir sous un autre angle des endroits magnifiques comme Bruxelles et de rencontrer des gens passionnés de tous milieux pour des échanges très enrichissants. 

J’aime les perspectives, la symétrie, les contrastes et les reflets, les bâtiments remarquables ou simplement graphiques, les paysages composés de lignes et de courbes, les scènes de rue intemporelles qui font sourire, prendre des portraits sur le vif pendant les concerts. J’aime figer le mouvement, ou au contraire le révéler par des poses lentes ou longues. 

Je gère un site internet dédié à la photographies www.helene-cook.eu , ainsi qu’une page Facebook Hélène Cook Photographie . Je n’ai encore jamais exposé mais j’aurai très probablement l’occasion de le faire avec mon Club d’ici la fin de cette année. 

Participer à l’exposition « Schieven Regards » sera pour moi une opportunité formidable de présenter quelques photos aux côtés de celles de quatre photographes bruxellois talentueux que j’ai eu l’occasion de rencontrer et que j’apprécie énormément. La série que je souhaite présenter, « Brussels Underground », me semble tout à fait complémentaire à leur travail.  

 

En vous inscrivant à notre lettre d’information vous serez informé de l’avancée du projet et vous recevrez les invitations aux vernissages. 

En savoir plus sur l »exposition « Schieven Regards » …